LA NORME ISO 26000 RESPONSABILITE SOCIETALE

Se référant aux normes érigées par l’OIT et l’OCDE, la norme ISO 26000 se présente comme un référentiel international commun aux organisations. Elaborée en 2010 à la suite d’un large consensus, cette norme est le fruit d’un processus regroupant 41 grandes organisations internationales, 500 experts, 91 pays pour aboutir, après 5 ans de négociations, à un rapport de 150 pages construit à travers une démarche participative et un partenariat public privé.

Par son caractère sans certification, l’ISO 26000 affirme le volontarisme des démarches RSE et n’entre ni dans le cadre de normalisation ni dans celui de la réglementation, mais précise aux organisations les procédés d’intégration des normes de responsabilité sociétale, de gouvernance et d’éthique en fonction des trois piliers du développement durable, à savoir l’économique, le social et l’environnemental.

Les principaux objectifs de la norme sont : 

  • Aider une organisation à prendre en charge ses responsabilités sociétales, 
  • Fournir des lignes directrices pour rendre opérationnelle la responsabilité sociétale, identifier et s’engager avec les parties prenantes et améliorer la crédibilité des rapports et déclarations à propos de la RS, 
  • Mettre en relief les résultats obtenus et les améliorer, 
  • Accroître la satisfaction et la confiance des clients, 
  • Promouvoir une terminologie commune dans le champ de la RS,  
  • Etre cohérent et ne pas entrer en contradiction avec les documents, traités et conventions existants, et les autres normes ISO.

Les principes de la norme ISO 26000

Il convient que les organisations fondent leur comportement sur des normes, des lignes directrices ou des règles de conduite en conformité avec les sept principes suivants :

  1. La Redevabilité ;
  2. La Transparence ;
  3. Comportement éthique ;
  4. Reconnaissance de l’intérêt des parties prenantes ;
  5. Respect de la légalité ;
  6. Respect des normes internationales de comportement ;
  7. Respect des droits de l’Homme.

Les 7 questions centrales de la responsabilité sociétale [1]

L’organisation va être amenée à analyser les 7 questions centrales déclinées en 44 domaines d’action pour identifier les niveaux d’importance et de performance de l’organisation en s’appuyant sur les principes énoncés précédemment, les considérations, actions et attentes associées détaillées dans la norme ISO 26000 et sur les attentes des parties prenantes.

  • La gouvernance de l’organisation.
  • Les droits de l’homme.
  • Les relations et les conditions de travail.
  • L’environnement.
  • Les bonnes pratiques dans les affaires.
  • Les questions relatives aux consommateurs.
  • Les communautés et le développement local.
Vue d’ensemble de l’ISO 26000

Pour plus d’informations, prière de nous contacter


[1] International Organization for Standardization ISO, Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale ISO 26000, Novembre 2010,

Publié dans RSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *