IT'S TIME

La création d’une entreprise est un projet qui demande de la préparation, des décisions importantes doivent être prises. Pour construire un projet de création et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d’agir avec méthode en respectant un certain nombre d’étapes chronologiques. Bien entendu, une excellente connaissance du métier, du secteur d’activité et des obligations fiscales, comptables et sociales de votre nouvelle entreprise sont autant de facteurs clés de réussite du projet.

WALI ALAMI Expertise vous accompagne sur toutes les étapes clés de la création d’entreprise afin que vous puissiez prendre connaissance du parcours à suivre et avoir un fil conducteur dans vos démarches de création d’entrepris

L’idée : Tout projet de création d’entreprise commence par une idée. Qu’elle naisse de l’expérience, du savoir-faire, de la créativité ou d’un simple concours de circonstance, l’idée prend souvent la forme d’une intuition ou d’un désir qui s’approfondit et mature avec le temps…

Le Projet Professionnel : Quelle que soit le projet de création, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussir, de vérifier sa cohérence avec son projet personne…

L’étude De Marché : Après avoir vérifié la cohérence du projet économique par rapport à ses propres contraintes et atouts personnels, on peut passer à une nouvelle étape : l’élaboration de son projet de création d’entreprise. L’étude de marché occupe une place clé dans cette étape…

Le Financement : À ce stade du projet, il convient de réunir les capitaux qui seront nécessaires pour financer les différents besoins durables identifiés dans les étapes précédentes. En effet, le financement correct d’un projet est une des conditions de pérennité de la future entreprise…

Les Aides : Il existe un certain nombre de dispositifs publics d’aides à la création d’entreprise. Ces dispositifs sont mis en place à l’initiative de l’État ou des collectivités locales. Ils peuvent prendre différentes formes…

Choisir Un Statut Juridique : Cette étape consiste à adapter au projet de création d’entreprise, un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité…

Les Formalités De Création

  1. Certificat négatif ;
  2. Etablissement des statuts (Acte notarié ou sous seing privé) ;
  3. Etablissement des bulletins de souscription et le cas échéant des actes d’apport (pour les SA) ;
  4. Blocage du montant du capital libéré ;
  5. Etablissement de la déclaration de souscription et de versement (pour les SA) ;
  6. Dépôt des actes de création de société et s d’enregistrement ;
  7. Inscription à la patente et identifiant fiscal (IS – IR -TVA) ;
  8. Immatriculation au registre de commerce ;
  9. Affiliation à la CNSS ;
  10. Publication au journal d’annonces légales et au bulletin officiel ;

Installer Son Entreprise : Cette phase d’installation de l’entreprise consiste à effectuer un certain nombre de démarches qui permettront de démarrer l’activité dans les meilleures conditions possibles…

Le statut Auto-entrepreneur

Le statut auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur) est un régime simplifié de l’entreprise individuelle. Il permet de créer plus facilement une société à but lucratif, en profitant de démarches administratives et de procédures fiscales et sociales simplifiées.

Avantages :

Le freelance, ou travailleur indépendant, est une personne physique qui met ses compétences et son expertise à la disposition d’un client demandeur de compétences pour une période précise.

Puisque ce statut est non réglementé au maroc, elle est considérée illégale. Pour répondre aux besoins des porteurs de ce statut, le régime d’auto entrepreneur porte plusieurs avantages:

  • Légal: le statut auto entrepreneur est reconnu par l’Etat marocain.
  • Possibilité de Facturation: L’auto entrepreneur étant reconnu par l’administration fiscale, au titre de la loi n°114.13, il peut établir des factures au profit de ses clients. Les montants facturés sont hors champ TVA.
  • Fiscalité Réduite: Seulement 0.5% du CA pour les activités industrielle, commerciale et artisanale 1% pour les prestations de services.
  • L’exemption de l’obligation d’inscription au Registre du Commerce: L’auto entrepreneur n’est pas obligé d’être inscrit dans le registre du commerce pour exercer les activités éligibles.
  • Pas de chiffre d’affaire, pas de taxe: Si l’auto entrepreneur ne réalise pas de CA pendant l’année de son inscription, il n’est pas redevable aux services fiscaux.
  • Possibilité D’exercice De L’activité à Domicile: L’auto entrepreneur peut domicilier son activité professionnelle dans sa résidence principale sans autorisation préalable de son propriétaire.
  • Financement et Facilité: Plusieurs établissements, notamment l’agence nationale pour la petite et moyenne entreprise (ANPME) qui est partenaire du projet, met en disposition des pack et des offres pour accompagner l’auto entrepreneur.
  • Procédure de création simplifié: Démarches administratives plus légères en comparaison d’autre formes juridiques d’entreprises (SARL, SAS, etc..), et pas besoin d’apport de capital.

Éligibilité:

Vous pouvez être auto-entrepreneur exclusif ou à titre complémentaire d’un autre statut (étudiant, salarié, demandeur d’emploi, fonctionnaire, retraité, dirigeant assimilé salarié) répondant aux critères suivants:

  • être majeur.
  • Avoir une nationalité marocaine ou étranger résident au Maroc avec une carte de séjour.
  • Avoir une adresse au Maroc.
  • exerçant une activité individuelle non exclus
  • Votre chiffre d’affaire annuel est < 200 000 dhs pour les prestations de services et < 500 000 dhs pour les activités industrielles, commerciales et artisanales.

Pour toute autre information, prière de nous contacter